Se rencontrer à travers les autres.


L'avantage de la curiosité, c'est qu'on peut expérimenter tout un tas de chemins différents et lier les connaissances acquises. Je crois avoir profité de chaque métier pour créer celui que j'ai maintenant; libraire, auxiliaire de puériculture, animatrice jeux et créatrice couture en autre. Si pour certains, je cumule les jobs, pour moi, c'est une suite logique de compétences. Elles m'ont permis de créer mon identité et mon entreprise, des ateliers créatifs inspirés avec l'ambition bienveillance de révéler le potentiel créatif de chacun.


A travers l'atelier des fenomen, c'est finalement un peu de moi, de mon histoire et de mes valeurs que je vends. J'ai, bien sûr, beaucoup évolué grâce aux étapes incontournables de la vie; amours, maternité, séparation, deuils, et mes différents métiers. J'ai trouvé un certain équilibre depuis quelques temps et je me sens apaisée. Lors de mes études d'auxiliaire de puériculture, j'ai fait une découverte essentielle pour moi, la CNV. la Communication Non Violente. Une méthode simple valorisant l'empathie naturelle, la compassion, la coopération pour endormir son côté "chacal" et laisser parler son côté "girafe". (métaphore utilisée)

Ce n'est pas qu'un concept, c'est vraiment, pour moi, une façon de vivre qui m'a ouvert de nombreuses portes et permis surtout d'accéder à la pleine conscience, au moment présent. C'est très libérateur. A travers les ateliers créatifs, je souhaite permettre à tous d'avoir accès aux joies du partage et de l'échange avec les autres. De connaître ce plaisir de créer, de se laisser aller à ce que l'on fait, d'avoir un moment à soi. Loin des préoccupations professionnelles ou familiales. D'être à ce que l'on fait. Simplement.

Je continue à me former notamment sur les pédagogie nouvelles. Vous trouverez des ateliers Faber et Mazlish proposés régulièrement par des associations locales. Une excellente occasion de découvrir un peu plus sur le fonctionnement de l'enfant, de découvrir des méthodes de communication simples et d'échanger avec parents et professionnels. Et peut-être aussi de se libérer de cette culpabilité, cette peur de mal faire qui empoissonne si souvent notre rapport avec nos enfants.

J'apprécie aussi des méthodes pédagogiques issues de Montessori ou Steiner. Mais pas besoin de maitriser entièrement une pédagogie ou une technique artistique pour pouvoir s'en servir et s'amuser avec.

Ma vie personnelle est ma première référence dans ma démarche pédagogique lors des ateliers créatifs que je propose. Mes trois enfants sont ma première motivation, mes plus gros questionnements, mon énergie et ma fatigue. Etant la seule chef et exécutante de ma petite entreprise, je n'hésites pas à demander leur avis et parfois faire des tests avec elles. Ce sont celles qui me permettent d'expérimenter la pédagogie bienveillante, l'éducation libre mais d'en voir aussi les limites. Mes propres limites aussi en tant que mère, éducatrice, femme!


Quelques idées de lecture libératrices; (en autre)

- Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent de Faber et Mazlish.

- Les mots sont de fenêtres (ou bien ce sont des murs) de Marshall B; Rosenberg.

- Petit cahier d'exercices de communication non violente d'Anne Van Stappen

Pour les enfants;

- "Mes émotions" ou "la confiance en soi", cahiers d'activités d'Isabelle Filliozat.

#aideàlaparentalité #développementpersonnel #slowlife #pédagogiebienveillante #CNV #communicationnonviolente #educationpositive #pleineconscience #marshallBrosenberg #isabellefilliozat #faberetmazlish #ateliercoopératif #empathie

Nous contacter
Informations
  • Facebook - White Circle
  • Pinterest - White Circle
  • Instagram - White Circle
Une question? 

Un besoin de renseignement ou de conseil ? Nous serons ravis de vous répondre !